Banner_esfir.jpg

Esfir Dyachkov

 

Née à Yakoutsk, en Sibérie, de parents musiciens, elle incarne la résilience et la capacité à se réinventer. Pianiste officielle du régime soviétique à travers l'Europe, elle s’exile d’Union Soviétique en 1988 après avoir subi l’humiliation politique. Bien qu’elle ait vécu des drames: la perte de son fils, l’abandon de son mari, elle ne pleure pas sur son sort. Rodolphe la découvre à travers les bandes vidéos, où elle inspire une force à saisir.

I know I shouldn’t smile, because it’s tragic, but I always smile.
— Esfir Dyachkov